Comment construire votre plan d’actions ?

Comment construire votre plan d’actions ?

Le plan d’actions concerne tous les services de l’entreprise : commerce, marketing, qualité, RH ou encore logistique. Les contenus, certes, seront différents. En revanche, la démarche est identique.

Ecrire son plan d’action peut paraître simple, et pourtant cela n’est pas si évident ! Bien souvent, il oscille entre planning et liste interminable d’actions sans aucun lien avec votre stratégie et aucune prise de recul quant à la faisabilité. Avez-vous les ressources humaines, matérielles et financières pour mettre en œuvre votre plan d’actions ?

Découvrez les étapes incontournables pour un plan d’actions qui fonctionne !

Chamrajnagar Etape 1 : Fixer des objectifs SMART

Vous avez fait le bilan de votre situation, votre vision d’entreprise est dorénavant claire et alignée avec vos valeurs ? Il est temps de définir vos objectifs stratégiques. Mais pas n’importe comment !

Un objectif doit être le plus précis possible et surtout être SMART

  • périgueux rencontre sans inscription S pour Spécifique: il est essentiel que votre objectif soit clair pour vous mais aussi pour vos équipes.
  • rencontre femme célibataire créteil M pour Mesurable: si vous ne mesurez pas l’impact de vos actions, comment savoir si vous avez atteint vos objectifs ? Et sans indicateur précis, impossible d’atteindre un objectif… puisqu’il n’a pas été déterminé en amont. C’est évident et pourtant il n’est pas rare d’omettre ce point si important.
  • A pour Atteignable: avez-vous les moyens de vos ambitions en terme de compétences, temps, ressources humaines, financières ou encore matérielles ? Si tel n’est pas le cas, il est préférable de revoir vos objectifs.
  • R pour Réaliste: cet item est souvent confondu avec le « A de Atteignable ». Il s’agit plutôt ici de confronter la pertinence de vos objectifs avec la réalité terrain. Sont-ils en adéquation avec votre cible ? Le potentiel marché est-il suffisant ?
  • T pour Temporel: se fixer une date de réalisation est incontournable.

Etape 2 : Déterminer les actions 

Une fois vos objectifs stratégiques déterminés et écrits, il est temps de les décomposer en actions. Bien plus qu’une liste à la Prévert, il est nécessaire de lier les actions les unes aux autres, de les prioriser afin d’atteindre l’objectif fixé. Sinon, cela s’apparentera plus à une « To do list » qu’à un plan d’actions.

En liant les actions entre elles, vous visualisez aisément les conséquences de chacune d’elles et pouvez anticiper. Pas de place à l’improvisation !

Pour chaque action, indiquez les ressources nécessaires pour y parvenir.

Etape 3 : Fixer des échéances et des responsables

Pour chaque action, déterminez

  • qui est responsable, contributeur ou encore valideur. Ainsi, le plan est clair et responsabilisant pour chaque membre de l’équipe.
  • le temps nécessaire à la bonne réalisation de l’action
  • une échéance, appelée aussi deadline. Ce délai doit être réaliste et avec une date précise.

C’est là toute la différence avec un planning. En fonction de chaque échéance, vous déterminerez quand vous traiterez cette action et la décomposerez éventuellement en tâches et sous-tâches. Ainsi votre planning de travail sera constitué d’un ensemble de tâches en réponse à une ou plusieurs actions, elles-mêmes en réponse à un ou plusieurs objectifs.

Les bénéfices d’un plan d’actions

Par définition, le plan d’actions est ce qui vous permet de passer à l’action et de mettre en œuvre vos décisions stratégiques. Les bénéfices sont nombreux :

  • disposer d’un outil de pilotage
  • aligner les équipes sur un objectif commun
  • optimiser vos ressources tant sur le plan humain que financier
  • avoir une vision claire de l’avancée de vos objectifs
  • identifier les points d’alerte éventuels

Avant de vous lancer, rappelez-vous qu’il est préférable de construire un plan d’actions qui vous semble perfectible et de passer à l’action plutôt que de peaufiner au risque de ne pas faire le premier pas !