L’assertivité, une question d’attitude !

L’assertivité, une question d’attitude !

communication assertive

A une époque où la communication est omniprésente, la communication assertive peut sembler être une énième technique de management. En réalité, l’assertivité est bien plus qu’une technique de communication. Il s’agit avant tout d’une véritable attitude qui permet de s’affirmer tout en développant une communication sincère et honnête.

site rencontre pour personne riche Qu’est ce que l’assertivité ?

Derrière ce terme en apparence complexe à définir, l’assertivité cache une étymologie simple : le verbe anglais « to assert », qu’on peut traduire par « affirmer » et « s’affirmer ». Il est donc question d’exprimer des messages parfois difficiles en affirmant sa posture sans être ni agressif ni passif.

En coaching, nous abordons l’assertivité sous deux angles 

  • en coaching personnel : l’assertivité vise à libérer la parole pour un épanouissement et une meilleure affirmation de soi. On sait en effet combien la parole refoulée peut être source de ressenti, de mal-être ou de frustrations.
  • en coaching interpersonnel, la communication assertive est idéale pour aider à faire passer des messages difficiles ou pour désamorcer les sources de conflits. Cette forme de communication non violente permet de s’adresser à l’autre sans le vexer, en respectant les points de vue de chacun. C’est un facteur primordial pour maintenir la cohésion d’équipe.

Lindlar Les grands principes de la communication assertive 

L’assertivité s’appuie sur la notion d’équilibre relationnel. Pour cela, il faut apprendre à dire non et oser dire non.

heinously L’assertivité pour apprendre à demander 

L’assertivité, c’est s’affirmer en osant dire mais aussi en osant demander. Le terme « oser » n’est pas neutre, car il s’agit le plus souvent d’arriver à dépasser nos propres limites, celles que nous nous sommes fixées et inconsciemment souvent par manque de confiance en soi.

L’assertivité pour apprendre à dire non 

Ne pas dire non, c’est éviter la confrontation, c’est ne pas perdre de temps à convaincre ou simplement pour faire plaisir. Sur le long terme, c’est tout sauf productif ! Chacun s’use avec une communication fausse et inefficace.

Alors qu’en réalité,  oser dire non et fixer des limites permet d’avoir une communication honnête et sincère, sans heurter l’autre. L’assertivité devient alors bénéfique que ce soit à titre individuel ou pour l’équipe.

Comment avoir une communication assertive ? 

Les freins pour une communication assertive sont nombreux. Ils sont souvent le reflet d’un manque de confiance en soi : on n’ose pas s’affirmer, on craint de dire non, on a l’appréhension d’avoir l’air bête, on craint la réaction de l’autre…

C’est pourquoi la communication assertive demande un certain apprentissage pour comprendre 

  • comment nous fonctionnons
  • comment avoir confiance en soi
  • les mécaniques de la communication assertive. 

 

Vous comprenez alors que la communication assertive n’est pas seulement une question de technique mais bien une question de connaissance de soi, de nos croyances limitantes et d’attitude. Pour bien se connaître, la méthode DISC est un très bon outil pour mieux communiquer avec les autres et oser s’affirmer dans le respect de l’autre.