Comment 4 lois régissent notre gestion du temps ?

Comment 4 lois régissent notre gestion du temps ?

Gestion du temps, productivité, efficacité : chaque jour ces termes régissent notre quotidien. Dans un monde où tout va de plus en plus vite, où les distractions sont nombreuses pour rester focaliser sur nos objectifs et les atteindre, il est primordial d’être organisé. 

Comment mieux organiser et prioriser ses tâches ? Comment éviter la procrastination ? Comment améliorer sa productivité ? Voici quelques pistes de réflexion au travers de quatre lois sur la gestion du temps. 

Loralai La loi de Pareto

Elle est sans doute la plus connue de toute. Economiste d’origine italienne, Pareto affirme que 80% des effets sont le produit de 20% des causes. En d’autres termes, cela signifie que que 80 % du chiffre d’affaires est réalisé par 20 % des clients ou que http://andradeegoiana.adv.br/?kolgosp=ver-namoro-ou-liberdade&aba=30 20% des projets donnent 80% des résultats.

En appliquant ce principe, vous identifiez les actions qui auront le plus d’impact sur vos objectifs. Vous restez concentrés sur l’essentiel pour gagner du temps et être plus performant. 

http://troaa.fr/?karamelka=cr%D0%93%C2%A9er-un-site-de-rencontre-php&da1=d6 La loi de Carlson 

Saviez-vous qu’à chaque fois que nous sommes interrompus, nous avons besoin de 3 minutes pour nous concentrer à nouveau ? C’est ce que Carlson, économiste suédois, a mis en avant au travers de la loi des séquences homogènes. Pour faire simple, effectuer une tâche sans être interrompu est plus rapide que de la réaliser en plusieurs fois. 

En pratique, il faut être vigilant aux « voleurs » de temps : appels, notification d’emails ou d’applications sur votre smartphone, collègue ou collaborateur qui vous pose une question … Fermer sa boîte mail, éteindre son téléphone peut déjà être un début pour rester concentré.

La loi de Illich

Ce penseur autrichien a démontré que plus nous travaillons longtemps, moins nous sommes productifs. En effet, la durée de concentration moyenne est de 45 minutes. Des études ont montré qu’au-delà de 90 minutes, notre attention chute nettement.

Le conseil est alors simple : faîtes des pauses, même si vous êtes débordés. Restez assis devant votre ordinateur ne sera pas plus productif bien au contraire ! Planifiez vos actions par bloc de 90 minutes maximum et n’enchaînez pas les réunions sans pause dans votre agenda. 

La loi de Hofstadter

Est-ce que toutes les heures de votre journée sont planifiées ? Hofstadter, universitaire américain, a mis en évidence la loi du « glissement de planning » en partant d’un constat simple : nous sous-estimons souvent le temps nécessaire pour effectuer une tâche. De même, il est rare de ne pas avoir d’imprévu ou d’urgence à gérer dans la semaine. Comment maîtriser sa gestion du temps, si vous n’avez aucun créneau de disponible ?

Bien entendu, il existe bien d’autres lois sur la gestion du temps. Nous pourrions citer :

  • la loi de Parkinson : plus nous avons de temps pour effectuer une tâche, plus nous allons mettre de temps à la réaliser.
  • la loi de Murphy : Il s’agit de la célèbre image de la tartine de beurre qui tombe toujours du mauvais côté. Des aléas risquent de perturber le bon déroulement de votre journée, de votre projet.
  • la loi de Laborit : nous avons tendance à réaliser en premier ce qui nous plaît.
  • la loi de Fraisse : la perception du temps est subjective. Elle dépend de l’interêt que nous accordons à la tâche.

Alors, quelques conseils pour mieux gérer votre temps 

  • Réaliser une tâche à la fois
  • Définir vos missions et objectifs à court terme
  • Planifier votre semaine le vendredi. Il est plus simple d’ajuster son planning en amont que lorsque la semaine a débuté et que vous êtes déjà dans le « rush » 
  • Identifier vos priorités quotidiennes 
  • Travailler par bloc de 25 minutes puis 5 minutes de pause (Méthode POMODORO)
  • Conserver du temps disponible pour les imprévus ou les tâches plus longues que prévu 
  • Définir des échéances
  • Passer à l’action avec les tâches les plus pénibles en premier
  • Respecter votre rythme biologique
  • Faire le point avant de planifier votre prochaine semaine 

Avec quelques changements, nous pouvons gagner 3 à 6 heures par semaine environ. Que feriez-vous de ce temps gagné ?